Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
Le Réseau des CCI du Grand Est
0

Déclaration conjointe de la BWIHK et de la CCI Grand Est pour les élections européennes de juin

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 6 juin 2024

[COMMUNIQUE DE PRESSE | Juin 2024 ]

 

" Chaque voix contribue à déterminer si l'Europe reste un ancrage central pour la stabilité, la sécurité et la prospérité économique communes " - BWIHK - P Erbe

 

"Face aux nombreux défis, l'UE pourra jouer un rôle économique de premier plan et assurer l'avenir de près de 450 millions de personnes si elle est forte et unie." - CCI Grand Est - JP Hasseler

 

Election européenne 2024

Stuttgart, Strasbourg, Mai 2024 - La dernière évaluation du Baromètre des entreprises de la Chambre de Commerce du Bade-Wurtemberg (BWIHK) sur les élections européennes comme l’enquête et les propositions des CCI de France sur l’Europe, dont les résultats ont été publiés il y a quelques semaines, ont montré que les entreprises européennes ont confiance en l'Europe : Les entreprises continuent d'avoir une grande confiance dans les institutions européennes, tant en termes d'avantages économiques que de sécurité et de stabilité politique. Dans ce contexte, le Président de la BWIHK, Christian O. Erbe et Jean-Paul Hasseler, Président de la Chambre de Commerce et d‘Industrie (CCI) Grand Est, appellent à un engagement individuel commun pour l'avenir de l'Union et de l’Europe : "L'UE a apporté à des millions de personnes des perspectives économiques, la sécurité et la stabilité ; elle a été et est un modèle de réussite. Le marché intérieur européen comme les accords internationaux de commerce et d'investissement offrent une plus-value décisive à nos entreprises. Ces avantages peuvent être garantis par ces élections si chaque citoyen use de son droit de vote dans un sens commun".

 

Bien que l'économie continue d'accorder sa confiance à l'UE, la majorité des entreprises interrogées dans le cadre de la contribution de CCI France et du baromètre des entreprises de la Chambre de Commerce du Bade-Wurtemberg (BWIHK) indiquent que l‘Europe a perdu de son importance au niveau mondial et qu’il faut investir massivement dans les projets innovants et les technologies de pointe. Au vu de l'étroite collaboration et des relations économiques fortement interconnectées entre le Bade-Wurtemberg et le Grand Est, le Président de la BWIHK, M. Erbe, ajoute : "Pour moi, cela montre clairement que chaque vote contribue à déterminer si l'Europe reste un ancrage central pour la stabilité, la sécurité et la prospérité économique communes. Car nous ne sommes pas seulement confrontés en Europe à une concurrence acharnée avec l'Amérique du Nord et l'Asie, qui concentrent de plus en plus de thématiques phares et où l‘innovation est exponentielle, mais aussi à des tendances nationalistes croissantes qui font pression sur le 'modèle commercial et social européen' et sur les fortes interdépendances et les acquis économiques".

 

Le Président de la CCI Grand Est, JP. Hasseler ajoute : "Tourner le dos à l'Europe signifierait également abandonner la voie de la prospérité commune et porter ainsi préjudice à l’économie de son propre pays. L’échec du Brexit nous montre clairement à quel point la monnaie commune, l'accès aux marchés européens, la stabilité politique et la sécurité du continent ont été et continueront d'être importants et bénéfiques face à la concurrence mondiale. Malgré ces nombreux défis, seule une Europe forte pourra jouer un rôle économique de premier plan et assurer l'avenir de près de 450 millions de personnes“.

 

La BWIHK et la CCI Grand Est ont déjà donné un signe commun en direction de cette orientation importante en renouvelant leur accord technologique à l'automne 2023 lors du sommet économique BW-EU à Bruxelles. "Il a pour objectif d'intensifier la coopération entre les deux régions et se concentre avant tout sur des approches communes pour les entreprises afin de faire avancer la décarbonation de l'économie sur le Grand Est et dans le Bade-Wurtemberg", explique Thomas Conrady, Vice-Président de la BWIHK, qui accompagne le partenariat franco-allemand au sein du Comité directeur de la BWIHK en termes de contenus.

 

Malgré l'importance des orientations communes pour et dans l'UE, M. Erbe et M. Hasseler rappellent également la longue liste des tâches qui incomberont à la prochaine législature : "Afin, de pouvoir préserver la résilience et la compétitivité internationale de nos entreprises, dans les prochaines années,nous avons besoin de toute urgence d'une réponse cohérente et globale à des programmes tels que l'Inflation Reduction Act (IRA) américain. En outre, l’agenda réglementaire doit s’adapter à l’agenda économique laissant de l’espace à l’innovation. A cet effet les Etats membres ne doivent pas sur-transposer les directives de l’UE en droit national mais s’en tenir à une transposition strictement nécessaire pour éviter l’application de normes excédentaires, préservant ainsi la compétitivité des entreprises“. Actuellement, des questions fondamentales telles les projets communs d'approvisionnement en énergie et la réforme de la politique de soutien en faveur des régions en transition sont à renforcer et à améliorer. La Commission Européenne doit s‘efforcer, au cours de la prochaine législature, à mettre l’accent sur la compétitivité et l’attractivité de l’Europe, une Europe tournée vers l’avenir et le monde et qui concilie besoins des entreprises et aspirations des citoyens.

Contact presse :

BWIHK | Kommunikation :

Tobias Tabor

Telefon 0711 225500-64

E-Mail : [email protected]

CCI Grand Est | Contact pour les médias :

Pierre-Marc Dufraisse

Téléphone : +33 6 75 84 11 35

E-Mail : [email protected]

 

L'Association des chambres de commerce et d'industrie du Bade-Wurtemberg (BWIHK) est une association des douze chambres de commerce et d'industrie (CCI) du Bade-Wurtemberg. Dans le Bade-Wurtemberg,.Les douze chambres de commerce et d'industrie représentent les intérêts de plus de 650.000 entreprises membres. L'objectif de la BWIHK est de parvenir à des positions communes sur toutes les questions concernant l'économie du Bade-Wurtemberg et les Chambres membres dans leur ensemble et de les représenter auprès des instances politiques du Land, de l'Etat fédéral et de l'Europe ainsi qu'auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie allemande (DIHK) et d'autres institutions.

 

CCI Grand Est - La CCI Grand Est fédère 7 CCI Territoriales sur 10 départements. Elle construit et développe de concert avec ces dernières une stratégie autour d’ambitions communes, au service des entreprises et des territoires. Portée par les élus entrepreneurs de tout le territoire, la stratégie de la CCI Grand Est est une feuille de route qui réaffirme les valeurs de proximité et d'efficacité des CCI. Investies sur l’entrepreneuriat, la formation et la gestion des infrastructures, les CCI sont particulièrement engagées sur les grandes transitions, écologiques, numériques et RH, pour le bien de tous les acteurs économiques avec lesquels elles interagissent au quotidien.